Les rumeurs de lecteur biométrique sur les prochains iPhone se précisent

le
0
Les rumeurs de lecteur biométrique sur les prochains iPhone se précisent
Les rumeurs de lecteur biométrique sur les prochains iPhone se précisent

Un dossier appelé "kit biométrique" a été découvert dans la dernière version bêta d'iOS7 (le système d'exploitation de l'iPhone et de l'iPad) présentée aux développeurs lundi 29 juillet, laissant de plus en plus présager la présence d'un lecteur biométrique dans l'iPhone 5S qui sortira à la rentrée.Ce dossier biométrique qui décrit le geste du pouce que devra faire l'utilisateur pour débloquer son téléphone a été découvert par un développeur appelé Hamza Sood.

Les rumeurs selon lesquelles Apple prévoyait d'ajouter un niveau supérieur de sécurité à ses appareils mobiles ont émergé en 2012, lorsque la firme de Cupertino a racheté AuthenTec, spécialisé dans les scanners biométriques bancaires les plus petits au monde. Dès lors, divers articles ont cité différents partenaires industriels d'Apple faisant face à des problèmes d'intégration de cette technologie dans le nouveau téléphone.

Si cette information venait à se confirmer, cela serait une très bonne nouvelle pour la sécurité du consommateur. En effet, sans les empreintes digitales du propriétaire de l'appareil pour le débloquer, les voleurs n'ont plus intérêt à s'attaquer à ces gadgets. De plus, les données biométriques sont vraiment uniques et représentent la meilleure alternative aux mots de passe actuels pour sécuriser ses données, ainsi que ses accès aux réseaux sociaux et autres espaces de stockage cloud.

Aller au-delà des mots de passe traditionnels pour plus de sécurité

On ne peut pas dire que les mots de passe basés sur les chiffres et les lettres soient la panacée. Selon une étude récente menée par Nuance Communications, une entreprise spécialisée dans la technologie vocale, 85% des Américains ne croient plus aux méthodes actuelles d'identification en ligne (identifiants et mots de passe) et deux tiers des consommateurs disposent de 11 identifiants et mots de passe différents dont ils doivent se souvenir pour se connecter ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant