Les Roms, une priorité électorale de l'UMP

le
0
Omniprésent dans les discours pour les municipales, le dossier constituera un axe de la campagne nationale du parti pour les européennes.

Pas un jour sans que l'un des ténors de l'UMP n'évoque la question. Le parti de Jean-François Copé a fait du dossier des Roms, l'une de ses priorités et un thème de campagne pour les élections à venir. Le bureau politique qui s'est tenu mercredi matin à l'Assemblée ne fait pas exception. La réunion hebdomadaire des principaux responsables de l'UMP n'a pas connu la foule des grands jours: beaucoup des élus ont profité de la suspension de la session parlementaire cette semaine pour retourner dès hier dans leurs circonscriptions. Mais les intervenants ont quasiment tous abordé le sujet. Jean-François Copé, dans son propos liminaire, a renouvelé ses critiques contre l'espace Schengen «qui ne marche pas» et a donné pour mission à l'UMP d'inscrire la question de la libre circulation des personnes «au c½ur du débat européen». ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant