Les robots menacent 4,4 millions d'emplois en Allemagne !

le
1
Un robot travaille sur une Audi A5 dans l'usine d'Ingolstadt, dans le sud de l'Allemagne.
Un robot travaille sur une Audi A5 dans l'usine d'Ingolstadt, dans le sud de l'Allemagne.

Son nouveau « collègue » de travail ressemble à un gros bras rouge posé sur un socle noir. « PART4you » est un robot qui va chercher dans une énorme caisse des vases d'expansion de refroidissement qu'il présente à l'ouvrier. Sa caméra et sa ventouse intégrée lui permettent de donner à l'employé les composants dès qu'il en a besoin. Et grâce à son enveloppe protectrice et à ses capteurs de sécurité intégrés, il peut travailler sans être protégé par une barrière de sécurité. Audi n'est pas peu fier de présenter sa nouvelle machine sur les lignes d'assemblage de ses modèles A4, A5 et Q5 dans son usine historique d'Ingolstadt, qui est plus grande que la principauté de Monaco. En 2013, la filiale de Volkswagen avait déjà installé des robots de ce type, mais ces derniers fonctionnaient à un timing fixe et ils n'étaient pas capables de tendre des composants aux employés.

« Les humains continueront de prendre les décisions »

Les constructeurs automobiles utilisent de plus en plus de machines pour faciliter la vie et la santé de leur personnel. À l'atelier carrosserie d'Audi, les robots appliquent de l'adhésif ou de la colle sur les pièces à assembler. Les employés n'ont alors plus qu'à les mettre en place. Toutes les opérations de soudure et de perçage sont aujourd'hui effectuées par des machines. « L'usine du futur inclura de plus en plus d'interactions entre l'homme et la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 le jeudi 17 déc 2015 à 15:33

    menacent 4.4 millions d'emplois syriens !