Les rivalités entre l'Iran et l'Arabie Saoudite pèsent toujours sur l'OPEP

le
0

La réunion des pays producteurs de pétrole qui se tient aujourd'hui à Vienne ne débouchera probablement pas sur un gel de la production de pétrole. Les rivalités entre Iraniens et Saoudiens sont trop fortes. Cette réunion sera la première du nouveau ministre saoudien de l'Énergie, Khaled al-Faleh. L'occasion, peut-être, de renouer le dialogue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant