Les risques pour la stabilité de la zone euro

le
0
La BCE craint une compétition entre les banques et États pour se financer. L'institution estime que les besoins de refinancement pour les banques dépassera 1000 milliards d'euros.

Dans son dernier rapport semestriel dévoilé jeudi, la Banque centrale européenne (BCE) pointe plusieurs risques pour la stabilité de la zone euro. L'institution estime que «la première source d'inquiétude» réside dans une interférence entre les problèmes de la dette souveraine en zone euro et la vulnérabilité de certains établissements bancaires. La BCE craint ainsi que se développe une «concurrence» entre États et banques en vue de lever des fonds sur les marchés de capitaux. De fait, les banques de la zone euro vont devoir trouver au cours des deux prochaines années plus de 1000 milliards d'euros sur les marchés pour se refinancer, a souligné le vice-président de l'institution de Francfort, Vitor Constancio. Et ces besoins vont se trouver confrontés à ceux des États.

Le rapport précise en outre que les autorités et la BCE doivent prendre garde à ne pas retirer trop rapidement les mesures de soutien exceptionnelles prises au lendemain de la faillite de Leh

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant