Les risques d'un Brexit pèsent déjà sur l'économie-Carney (BoE)

le
0
    LONDRES, 19 avril (Reuters) - Mark Carney, le gouverneur de 
la Banque d'Angleterre (BoE), a dit mardi que l'incertitude 
tenant au référendum organisé sur le maintien de la 
Grande-Bretagne dans l'Union européenne (UE), semblait déjà 
peser sur l'économie britannique. 
    S'exprimant devant des membres de la Chambre des Lords, Mark 
Carney a expliqué que les risques afférents au référendum du 23 
juin touchaient le déficit courant du pays, son marché 
immobilier, la liquidité de ses marchés financiers et 
consistaient aussi en un impact susceptible d'être négatif sur 
le reste de l'UE. 
    "Certains éléments de ces risques commencent peut-être déjà 
à se manifester", a-t-il dit.  
    Mark Carney a mis en exergue les bénéfices pour l'économie 
britannique de sa relation commerciale ouverte avec l'UE, 
s'attirant les critiques de certains parlementaires favorables à 
une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union. 
    "Evaluer et faire état de risques majeurs n'est pas 
l'équivalent d'une prise de position politique", a-t-il dit. "Ce 
qui serait politique, ce serait de taire d'importants jugements 
liés directement au mandat de la banque centrale et qui influent 
sur nos décisions de politique monétaire". 
 
 (William Schomberg, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant