Les risques d'impayés atteignent un niveau record

le
0
INFOGRAPHIE - Les défauts de paiement vont coûter 350 milliards cette année aux entreprises européennes.

Les entreprises européennes ont de plus en plus de mal à payer leurs fournisseurs. Selon une étude portant sur 9800 sociétés dans 31 pays réalisée par Intrum Justitia, le numéro un européen du recouvrement de créances, les défauts de paiement n'ont jamais atteint un tel niveau. Les entreprises vont laisser cette année une ardoise record de 350 milliards d'euros à leurs fournisseurs.

La situation est particulièrement sombre en Europe du Sud et en Europe de l'Est. La Grèce est le champion européen des mauvais payeurs avec un taux de créances impayées de 9,9 % du chiffre d'affaires, contre 5,9 % en 2012. Pis, 96 % des sociétés helléniques connaissent des problèmes de trésorerie liés aux difficultés à se faire payer. La Croatie arrive en deuxième position avec 31 % des factures réglées au-delà de 90 jours. Elle est suivie par la Bulgarie et la Roumanie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant