Les riches toujours plus riches, l'ONU sonne l'alarme

le
0
La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) juge que la réduction des écarts de richesse favorisera une croissance économique forte.

Les inégalités de revenu ne cessent de se creuser dans le monde et freinent la croissance alors qu'elles ne «sont pas une fatalité», affirme la Conférence des Nations unies sur le commerce et le céveloppement (Cnuced) dans son rapport 2012 rendu public mercredi. Intitulé «Politiques pour une croissance équitable et équilibrée», il relève qu'en trente ans, la part des salaires dans le revenu total des États a chuté de 5% en Australie, au Royaume-Uni, aux États-Unis, et de 10% «ou plus» en France, en Allemagne et en Irlande.

«Dans plusieurs pays, les 1% les plus riches de la population représentent désormais de 10 à 20% de la richesse nationale», observe la Cnuced qui note une évolution parfaitement similaire entre les pays. En 1980, le revenu par habitant des 15 pays les plus riches était 44 fois supérieur à celui des 15 pays les plus pauvres. En 2000 ce chiffre était passé à 56 et il continue d'augmenter. Pour de nombreux économistes, la mondialisation, l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant