Les revenus pétroliers de l'EI ont baissé de moitié-Trésor US

le
0
    WASHINGTON, 11 mai (Reuters) - Les raids aériens, la chute 
des cours du brut et la lutte contre la contrebande menée par 
les pays voisins de la Syrie et de l'Irak ont permis de réduire 
de moitié les revenus pétroliers de l'organisation Etat 
islamique (EI), à quelque 250 millions de dollars par an, a 
estimé mercredi un haut responsable du Trésor américain.  
    "Le chiffre que nous donnions précédemment, jusqu'au début 
de cette année environ, était de 500 millions de dollars par an 
de revenus pétroliers. Je pense qu'ils n'engrangent plus que la 
moitié environ de ce qu'ils touchaient", a déclaré Daniel 
Glaser, sous-secrétaire pour le financement du terrorisme auprès 
du Trésor, lors d'une conférence organisée par un groupe 
d'études à Washington.  
    Selon le haut fonctionnaire, le groupe djihadiste perçoit 
également chaque année environ 360 millions de dollars de taxes 
dans les territoires qu'il contrôle.  
 
 (Yeganeh Torbati; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant