Les retraités touchent en moyenne 115 euros de plus par mois que prévu

le
6

L'écart entre les estimations envoyées en amont par les caisses de retraite et la pension réellement versée se monte à 20% en moyenne, soit 115 euros par mois.

Entre 55 et 60 ans, tout assuré reçoit une estimation de sa caisse de retraite sur sa future pension. Une fois en retraite, il s'aperçoit qu'il touche une pension supérieure en moyenne de 20% à ce qui était prévu. Soit 115 euros de plus par mois par rapport à la prévision, relève une étude* de la Caisse nationale d'assurance retraite (Cnav) et des régimes complémentaires des cadres (Agirc) et des salariés (Arrco).

Attention, il s'agit d'une moyenne et tous les assurés ne perçoivent donc pas ce jackpot! «La moitié des assurés constaterait un écart de 8% ou moins en leur faveur (soit 73 euros)», précise l'étude. Il se limite même, dans les cas les plus simples à 2%, soit 21 euros par mois. A l'inverse, dans 14% des cas, les pensions sont surestimées, avec une mauvaise surprise à la clé pour l'assuré.

En réalité, les erreurs en faveur des assurés se concentrent sur les carrières complexes. «L'estimation ne peut connaître à l'avance l'éligibilité à l'inaptitude au travail, expliquent les auteurs de l'étude: pour 11% des assurés partant à taux plein, les documents d'informations à disposition des caisses supposaient à tort un départ à taux réduits à la date réelle de départ à la retraite». D'autre part les femmes ne savent souvent pas, avant d'être à la retraite, qu'elles peuvent bénéficier d'une majoration de durées d'assurance (MDA) en cas de maternités. Les carrières sont également parfois mal renseignées et les polypensionnés (personnes qui ont cotisé dans différents régimes de retraite) se voient valider des trimestres tardivement.

Les dernières statistiques du Conseil d'orientation des retraites montrent par ailleurs qu'un salarié non-cadre du privé né en 1953 perçoit une pension représentant 75,1% de son dernier salaire. Elle se monte à 68,6% pour un fonctionnaire de catégorie B (non-cadre), sans décote ni surcote.

*L'étude porte sur 72.000 assurés de la génération 1951 partie à la retraite à la date prévue, entre novembre 2011 et mars 2013 qui ont reçu leur estimation à 60 ans, c'est-à-dire en 2011.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sidelcr le jeudi 12 juin 2014 à 09:28

    Si ils ne savent pas prévoir , de la même façon comment être sur que la retraite versée est exacte ?

  • gixermil le mercredi 11 juin 2014 à 21:32

    on se demande à quoi sert la cnav quand on SAIT que ce n'est pas la CNAV qui paie, mais la CARSAT.... purée au secours, la CNAV ne connaît ni l'arrco (salariés) ni l'agirc (cadres) et bien infoutue de faire l'addition retraite de base + retraite Arrco + agirc.De plus ,son évaluation de la retraite de base est différente du calcul fait par la Carsat. 1423€ CNAV, 1400 € environ Carsat... VA COMPRENDREAu secours , sauvez nous de l'hydre!!! cnav carsat arrco agirc pour les salariés cadres

  • heimdal le mercredi 11 juin 2014 à 18:32

    un salarié non-cadre du privé né en 1953 perçoit une pension représentant 75,1% de son dernier salaire !!!

  • faites_c le mercredi 11 juin 2014 à 16:39

    C'est quoi cette co;nnerie? La retraite moyenne s'élève à 575 € par mois avec une prévision à 460 €??? C'est la retraite moyenne de qui? Si réellement la retraite moyenne d'un français est de 575 €/mois, on comprend mieux les retraités qui disent ne pas s'en sortir à la retraite! Passer même d'un salaire de smicard de 1128 €/mois à moins de 600 €, cela représente une perte de 50%!!!

  • denisam1 le mercredi 11 juin 2014 à 16:11

    Et bien pour moi les lois défaite et refaite tout au long de mes boulots ( salarié 7ans , artisan 25 ans puis salarié ) cotisation dès 1974 volontaire artisan idem salarié , et bien FILLON avec sa loi 10 / 24 ans m'a fait perdre près de 600 € par mois ...... estimation avant loi FILLON 2000€ en fait je suis parti avec 1440 € .....

  • jeanlhao le mercredi 11 juin 2014 à 15:56

    Encore une étude d'autosatisfaction.Pour ma part une grosse erreur sur des additions simples de points de retraite me vaut 300 Euros de moins par mois. Qui est cette armée de gens bien payés qui ne savent pas tenir la gestion des futurs retraités .Je ne recommande pas ni Réunica etni Mallakof Médéric. Recomptez vos points.