Les retraités seront de plus en plus mis à contribution

le
0
DÉCRYPTAGE - Parce qu'ils ont un niveau de vie plus élevé que les actifs, les retraités notamment aisés devraient voir leur pouvoir d'achat encore régresser pour remettre l'ensemble des comptes publics à flot. » Le pouvoir d'achat des retraités risque de s'éroder

Pour cet ancien ministre de Nicolas Sarkozy, les choses sont entendues depuis longtemps. En plein c½ur de la campagne présidentielle, ce cacique de la droite l'affirmait sans sourciller, mais sous couvert d'anonymat. «Les retraités seront les grands perdants de l'élection, quel que soit le vainqueur, assurait-il ainsi dès le mois de janvier. Leur niveau de vie, en intégrant les revenus du patrimoine, est supérieur à celui des actifs et il va bien falloir combler les déficits publics et sociaux en prenant l'argent là où il est. Comme ils ont été, pour des raisons électorales, relativement épargnés depuis quelques années, le futur président n'aura d'autre choix que de les mettre plus que tout ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant