Les retraités manifestent pour une revalorisation de leurs pensions

le , mis à jour à 10:32
2
Les retraités manifestent pour une revalorisation de leurs pensions
Les retraités manifestent pour une revalorisation de leurs pensions

Délégations aurpès des élus, manifestations dans de nouvelles villes en France, distributions de tracts sur les marchés... A l'appel de neuf organisations syndicales, les retraités descendent dans la rue ce jeudi pour demander une revalorisation de leurs pensions et dénoncer des situations financières de plus en plus difficiles.

 

Selon l'Insee, la France compte 15,6 millions de retraités. S'il existe une différence importante entre les hommes et les femmes, les retraités touchent en moyenne 1 306 euros bruts mensuels de pension. Une situation qui conduit à l'augmentation du taux de pauvreté, avec plus d'un million de personnes alors que ce taux a tendance à baisser pour les autres catégories d'âge.  

 

 

 

Marisol Touraine, la ministre de la santé, devrait confirmer ce jeudi aux syndicats que les pensions des retraités seront de nouveau gelées cette année. Alors que les retraites de base n’ont pas été revalorisées depuis avril 2013, elles ne le seront pas le 1er octobre prochain en raison de mécanismes d’évolution désormais indexés sur les prix et non plus sur les salaires. Or, l'inflation en France est pratiquement nulle...

 

De la même manière, il ne devrait pas y avoir de revalorisation des retraites complémentaires, le 1er novembre. Le MEDEF a en effet obtenu leur gel pendant trois ans lors de la dernière négociation sur l’avenir des régimes de retraite complémentaire ARRCO (tous les salariés) et AGIRC (cadres). 

 

Pour ne rien arranger, les retraités subissent une cascade de mesures fiscales désavantageuses, comme la suppression de la demi-part fiscale pour les personnes isolées et l’imposition de la majoration familiale de 10% pour ceux qui ont élevé trois enfants.

 

A la place d'un geste pour le pouvoir d'achat des retraités, le ministre de l'Économie et des Finances Michel Sapin a annoncé jeudi dernier le remplacement de la réduction d'impôt pour les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • michevey il y a 9 mois

    Complètement stupide de comparer le pouvoir d'achat d'un retraité qui a travaillé toute sa vie et celui d'un jeune qui rentre dans la vie active. Ces comparaisons "au ras des pâquerettes" ne peuvent que fracturer la société française qui n'a pas besoin de cela en ce moment !!!

  • M1961G il y a 9 mois

    les retraités partiront moins en vacance . les retraités ont un pouvoir d'achat très élevés comparés aux jeunes qui commencent à travailler pour un smic bien