Les retraités contestent une taxe discriminatoire

le
0

(lerevenu.com) - Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 a prévu de trouver 5 milliards d'euros de recettes supplémentaires, grâce à une quinzaine de mesures particulières. L'une d'elles fait déjà couler beaucoup d'encre, la mise à contribution des retraités par une taxe de 0,15% l'an prochain et de 0,3% en 2014. Ce nouvel impôt devrait rapporter 350 millions d'euros en 2013 et 700 millions l'année suivante. Les fonds récoltés devraient servir, l'an prochain, à réduire le déficit du Fonds de solidarité vieillesse et, en 2014, la Caisse nationale de la solidarité pour l'autonomie, pour financer la dépendance.

Dans un communiqué du 2 octobre, la Confédération française des retraités s'insurge contre cette nouvelle taxe de 0,15%, la contribution solidarité autonomie (CSA), qu'elle juge discriminatoire: «Les actifs ne paient pas la CSA ; ils donnent une journée de travail supplémentaire non rémunérée.» La confédération déclare que les retraités «ne veulent pas payer une taxe que les actifs ne paient pas. Mais ils sont d'accord pour consacrer une journée de leur temps pour aider à l'autonomie des personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant