Les retards de paiement battent de nouveaux records

le
0
Signe de la crise, deux tiers des entreprises françaises règlent leurs factures au-delà du délai légal.

Sur le terrain, la reprise est encore loin d'être apparente. Nerf de la guerre pour les PME, leur trésorerie est mise à mal par la multiplication des reports de paiement. Un tiers (31,7 %) seulement des entreprises françaises payent leurs fournisseurs dans les temps, selon l'étude d'Altares sur les conditions de règlement interentreprises en Europe au deuxième trimestre 2013. Autrement dit, deux tiers des entreprises payent leurs factures en retard, en moyenne 12 jours au-delà du délai légal fixé à 60 jours.

Or l'enjeu est crucial. Si la règle de délai fixée par la loi était respectée, entre 13 et 14 milliards d'euros supplémentaires rentreraient dans la trésorerie des PME, selon un rapport de l'Observatoire des délais de paiement de la Banque de France. «Dans un contexte économique difficile, la tentation est grande de revenir à des pratiques quelquef...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant