Les résultats du référendum turc sont "clairs", estime Erdogan

le
0
    ANKARA, 16 avril (Reuters) - Le chef de l'Etat turc Recep 
Tayyip Erdogan estime que les résultats du référendum sur 
l'élargissement des pouvoirs présidentiels ne souffrent pas 
contestation et a déjà appelé les partisans du "oui" pour les 
féliciter, a-t-on appris dimanche de sources à la présidence. 
    Après dépouillement de 95% des votes, le "oui" était donné 
légèrement en tête, avec 51,7%, même si l'écart avec le "non" 
n'a cessé de se réduire.   
    Le principal parti d'opposition, le CHP (Parti républicain 
du peuple), qui a fait campagne pour le "non", a pour sa part 
annoncé qu'il allait demander un nouveau décompte de jusqu'à 60% 
des bulletins.   
    Recep Tayyip Erdogan a pris les devants en téléphonant à son 
Premier ministre, Binali Yildirim, et au chef de l'opposition 
nationaliste, le MHP (Parti d'action nationaliste) favorable au 
"oui", pour les féliciter de l'issue du référendum et remercier 
le peuple turc d'avoir exprimé sa volonté, ont dit les sources à 
la présidence. 
    Le dirigeant du MHP, Devlet Bahçeli, a pour sa part qualifié 
le résultat du vote de "succès incontestable" et estimé que tous 
les Turcs devraient l'accepter. 
     
 
 (Murad Sezer; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant