Les résultats de sociétés ont soutenu Wall Street

le
0
Les résultats de sociétés ont soutenu Wall Street
Les résultats de sociétés ont soutenu Wall Street

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse vendredi, sous l'effet de résultats de sociétés souvent solides, en particulier de valeurs high tech telles qu'Amazon.com et Expedia, venus contrebalancer des indicateurs économiques pour le moins mitigés ces derniers temps, à l'exemple du PIB publié ce vendredi.

Le Dow Jones gagne 23,69 points (0,18%) à 13.228,31. Le S&P-500 prend 3,38 points (0,24%) à 1.403,36. Le Nasdaq Composite gagne 18,59 points (0,61%) à 3.069,20.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones affiche un gain de 1,5%, le S&P-500 progresse de 1,8%, tandis que le Nasdaq avance de 2,3%.

Le Dow et le S&P inscrivent ainsi leur gain hebdomadaire le plus élevé depuis la mi-mars. Pour le Nasdaq, c'est le gain le plus étoffé depuis le début février.

Sur les 287 sociétés composant le S&P-500 qui ont publié leurs comptes, 73% d'entre elles environ ont dépassé le consensus, selon des données Thomson Reuters.

Les gains de la journée, quoique modérés voire minimes, permettent pourtant à Wall Street de réaliser sa meilleure performance hebdomadaire depuis plus d'un mois.

La croissance de l'économie américaine a ralenti au premier trimestre en raison notamment de la baisse de l'investissement des entreprises, même si la vigueur du marché automobile a permis d'atténuer ce mouvement.

Une autre statistique a été publiée ce vendredi, de meilleure tenue que le PIB.

Le moral des consommateurs américains s'est légèrement amélioré en avril pour atteindre son plus haut niveau depuis février 2011, suivant les données définitives de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan.

Aux valeurs, Amazon.com et l'agence de voyages en ligne Expedia ont bondi respectivement de 15,75% et 23,54%, les deux sociétés ayant fait état jeudi de résultats supérieures au consensus et ayant permis au Nasdaq Composite d'inscrire un gain un peu plus élevé que le Dow ou le S&P.

Procter & Gamble a abaissé vendredi ses prévisions de résultats annuels en raison de la fragilité des marchés développés, des prix plus agressifs pratiqués par ses concurrents sur certains produits et des pressions sur les prix au Venezuela notamment.

L'action cède 3,63%.

Ford a annoncé vendredi une baisse de son bénéfice trimestriel, conséquence de ses difficultés en dehors du marché américain, mais ses résultats dépassent les attentes des investisseurs.

L'action lâche 2,27%.

Chevron a publié vendredi un bénéfice net en hausse de 4% au premier trimestre, dopé par la hausse des cours du pétrole et par l'amélioration de ses marges dans le raffinage sur fond de baisse de sa production de pétrole et gaz.

L'action termine inchangée.

Merck a publié vendredi des résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes, dopés par un contrôle plus rigoureux des coûts mais le chiffre d'affaires a en revanche déçu les anticipations face à la concurrence des génériques.

L'action finit stationnaire.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant