Les résultats de Saint-Gobain freinés par la France

le
0
LES RÉSULTATS DE SAINT-GOBAIN FREINÉS PAR LA FRANCE
LES RÉSULTATS DE SAINT-GOBAIN FREINÉS PAR LA FRANCE

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a annoncé jeudi un nouveau plan d'économies de 800 millions d'euros sur trois ans après des résultats 2015 marqués par l'atonie de la conjoncture en France où le numéro un mondial des matériaux de construction s'attend toutefois à une stabilisation de son activité cette année.

Le groupe avait revu en baisse fin octobre plusieurs de ses objectifs 2015, l'amélioration espérée dans la construction en France ne s'étant pas matérialisée au troisième trimestre.

Avec une croissance interne annuelle de -4,1% en France (-3,9% au second semestre), la marge d'exploitation se replie nettement à 2,9% dans l'Hexagone, contre 4,3% en 2014.

"En Europe occidentale, nous nous attendons (en 2016) à une bonne dynamique sur la majorité de nos marchés avec une stabilisation de l'activité en France", a souligné lors d'une conférence téléphonique le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar.

Après 360 millions d'économies l'an dernier, le groupe prévoit d'en réaliser 800 millions supplémentaires sur 2016-2018 afin notamment d'améliorer sa logistique et d'accélérer la digitalisation de ses usines.

"Le plan est lié a des transformations dans nos fonctions logistiques. Nous allons également poursuivre nos efforts de productivité pour moderniser l'outil industriel et aller vers l'industrie 4.0", a souligné le PDG.

Saint-Gobain a également confirmé une nouvelle fois son projet d'acquisition du contrôle du chimiste suisse Sika, malgré une vive opposition de ce dernier. "Nous restons patients et déterminés sur ce projet qui fait beaucoup de sens", a-t-il déclaré, alors qu'une décision de justice est attendue sur ce dossier à l'été 2016.

Le groupe, qui propose un dividence stable à 1,24 euro au titre de 2015, a publié un chiffre d'affaires annuel de 39,6 milliards d'euros (+3,3%, +0,4% à données comparables), un résultat d'exploitation de 2,64 milliards (+4,5%, +2,2% à données comparables) et un résultat net, part du groupe de 1,295 milliard (+35,9%).

Le consensus réalisé par Inquiry Financial pour Reuters tablait sur un chiffre d'affaires de 39,49 milliards et un résultat net, part du groupe de 1,203 milliard.

Saint-Gobain vise pour 2016 sur une amélioration du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables.

(Jean-Michel Bélot, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant