Les résultats de la Fnac réservent une bonne surprise

le
0
Le groupe a réduit ses pertes au premier semestre, dans un contexte de consommation très difficile, notamment en Espagne. Les nouveaux produits ont permis de compenser la baisse des ventes de disques.

C'était une publication qui était très attendue. Et pour ses premiers résultats semestriels depuis son introduction en Bourse le 20 juin, la Fnac a été plutôt convaincante. Certes, les ventes du distributeur ont encore reculé de 5,8 % sur le semestre, à 1,67 milliard d'euros. Mais le groupe a réussi à réduire ses pertes sur la période (traditionnellement dans le rouge pour cause de paiements d'un nombre important de fournisseurs en janvier et février). Il fait surtout mieux que le marché (-16 % sur les ventes de télés au premier semestre, -17 % sur la musique). Et ce malgré un environnement particulièrement adverse en Espagne et au Portugal, qui représentent 17 % de son activité et où les ventes ont reculé de 9,5 %. Le résultat net courant est quant à lui en amél...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant