Les résultats 2012-13 de Zodiac dopés par Boeing et Airbus

le
0

PARIS (Reuters) - Zodiac Aerospace a annoncé mercredi une nette hausse de ses résultats 2012-2013, l'équipementier aéronautique profitant à plein de la bonne santé du secteur du transport aérien, évolution qui conduit les constructeurs à développer de nouveaux programmes.

Le groupe participe notamment aux programmes Boeing 787, en phase de montée en cadence, Airbus A350XWB, en phase d'essais en vol, et CSeries, le nouvel avion régional de Bombardier. Il a également été retenu pour équiper le nouvel avion régional d'Embraer et le futur avion d'affaires Falcon 5X de Dassault Aviation

"Nous continuons à bénéficier de la croissance du trafic aérien, de la montée en cadence des nouveaux programmes et de nos gains de part de marché", a souligné dans un communiqué Olivier Zarrouati, le président du directoire du groupe, qui prévoit une nouvelle croissance organique de son activité en 2013-2014.

Le résultat net, part du groupe, de Zodiac - fournisseur d'Airbus de Boeing et du brésilien Embraer - a progressé de 16,3% à 370,9 millions, son résultat opérationnel courant de 16,0% à 564,3 millions, soit une marge de 14,5% (+0,3 point). Déjà annoncé, le chiffre d'affaires du groupe de l'exercice clos le 31 août, a progressé de 13,1% à 3,89 milliards (+7,3% en organique).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 3,9 milliards d'euros et un résultat net de 352 millions.

Le ratio endettement financier net/Ebitda à fin août 2013 ressort à 1,26, respectant ainsi l'engagement du groupe à le réduire par rapport à l'exercice précédent (1,45).

Le groupe, qui proposera une division par cinq du nominal de son action lors de l'assemblée générale du 8 janvier, propose un dividende de 1,60 euro par action (consensus 1,59 euro) contre 1,40 euro au titre de l'exercice 2011/2012.

Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant