Les Restos du Coeur retrouvent le portrait de Coluche

le
0
Le mois dernier, le photographe du fameux portrait en noir et blanc de Coluche avait porté plainte contre l'association pour contrefaçon. Les deux parties sont finalement parvenues à un accord.

Le portrait de Coluche, avec son regard bienveillant et son sourire narquois, avait disparu des 2040 centres des Restos du Ceur. Il va désormais pouvoir les réintégrer. Lundi, l'association et Gaston Bergeret, le photographe auteur du célèbre cliché de l'humoriste qui a fondé les Restos, ont mis fin au litige les opposant à propos de l'usage de cette photographie.

En 1985, Gaston Bergeret et Coluche avaient passé un simple accord oral pour une «utilisation gratuite de la photographie», à condition que celle-ci soit utilisée «sur un support traditionnel d'affichette sur les lieux des repas des Restos du c½ur». Cependant, ces dernières années, le photographe a estimé que l'association utilisait sa photo de façon abusive. Il lui reprochait surtout de la modifie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant