Les restes de victimes du 11-Septembre transférés à Ground Zero

le
0
LES RESTES DE VICTIMES DU 11-SEPTEMBRE TRANSFÉRÉS À GROUND ZERO
LES RESTES DE VICTIMES DU 11-SEPTEMBRE TRANSFÉRÉS À GROUND ZERO

NEW YORK (Reuters) - Les restes non identifiés des personnes tuées dans les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center à New York ont été transférés samedi sur le site du mémorial installé à l'emplacement des tours jumelles à l'issue d'une procession dans les rues de Manhattan.

Les quelque 7.930 fragments humains qui se trouvaient dans des laboratoires de médecine légale ont été convoyés en silence dans des containers scellés sous surveillance de la police et des pompiers et placés en sous-sol dans un endroit interdit au public.

Les autorités médicales vont continuer à tenter d'attribuer ces fragments au plus de 1.000 victimes pour lesquelles aucun reste n'a été encore retrouvé.

Au total, près de 3.000 personnes ont disparu dans les quatre attentats suicide qui se sont produits simultanément le 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Certaines familles ont protesté contre ce transfert et le stockage des restes au mémorial, lieu très touristique et situé en zone inondable.

Au passage du convoi, ceux qui n'étaient pas d'accord ont recouvert leur bouche d'un bandeau noir.

(Jon Herskovitz; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant