Les réserves de la mine du Minnesota réévaluées

le
0

Commodesk - Les estimations de réserves minérales de la mine de Twin Metals, dans le Minnesota (Etats-Unis), ont été revues à la hausse cette semaine par son exploitant. Celui-ci est la joint-venture Twin Metals Minnesota, détenue à 60% par Duluth Metals et à 40% par Antofagasta.

Les deux entreprises sont des petites compagnies canadiennes et chiliennes. Duluth ne possède que l'actif de Twin Metals, tandis qu'Antofagasta exploite déjà plusieurs mines au Chili.

D'après les nouvelles études, le site contient 3,18 millions de tonnes de cuivre, 1,82 million de tonnes de nickel et 21,2 millions d'onces de platine, palladium et d'or. Cela correspond à une réévaluation de 19% par rapport aux dernières données, publiées en juin dernier.

Twin Metals, située près de la ville d'Ely à la frontière avec le Canada, est désormais considéré comme la plus grande mine du Minnesota et le plus grand site mondial de platine et de palladium, hors Afrique du Sud. L'étude de préfaisabilité est prévue pour 2014.

En mars dernier, Twin Metals Minnesota annonçait le projet d'un complexe minier capable de traiter 80.000 tonnes de minerais par jour.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant