Les réserves de la Bundesbank ne financeront pas le FESF

le
0

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) - Le gouvernement allemand à démenti samedi des articles de presse disant que les réserves de la Bundesbank seraient utilisées pour abonder le Fonds européen de stabilité financière (FESF), le fonds d'urgence de la zone euro.

Le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung rapporte que les réserves de la banque centrale allemande - faites de changes et d'or - seront utilisées pour augmenter la contribution de l'Allemagne au FESF de plus de 15 milliards d'euros.

Le Welt am Sonntag a dit la même chose dans ses colonnes.

"Les réserves de changes et d'or de l'Allemagne, gérées par la Bundesbank, n'ont jamais été en discussions au sommet du G20 à Cannes", a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand.

Les dirigeants du G20 réunis jeudi et vendredi à Cannes ont discuté de l'idée de voir le Système européen de banques centrales rassembler leur réserves de changes totalisant de 50 à 60 milliards à une espèce de fonds du FESF sous la forme de droits de tirage spéciaux (DTS) du Fonds monétaire international (FMI).

"Nous connaissons ce plan et nous le rejetons", a dit un porte-parole de la Bundesbank.

Harro Ten Wolde, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant