«Les réseaux sociaux vont changer le monde»

le
0
INTERVIEW - Reid Hoffman, co-fondateur et patron exécutif de LinkedIn, ne croit pas à la concurrence de Google.

Ancien vice-président de PayPal, Reid Hoffman, 44 ans, est une figure incontournable de la Silicon Valley. Il a été le premier à investir dans Facebook, aux côtés de Peter Thiel, en 2004. Parmi ses plus récents investissements figurent Ping.fm, Zynga et Grouply.

LE FIGARO. -Quel est le projet fondateur de LinkedIn ?

Reid HOFFMAN. - Je cherche toujours les grandes tendances. Quand j'ai commencé à penser à LinkedIn, en 2001-2002, j'en ai vu deux. La première est que le monde du travail évolue. Partout dans le monde, l'emploi à vie est en train de disparaître et chaque individu est responsable du développement de ses propres compétences, dans un monde connecté. La deuxième, c'était l'essor d'Internet. Résultat, LinkedIn est la plateforme qui permet à chaque personne qui doit se développer elle-même de montrer qui elle est, avec qui elle travaille, d'accéder à d'autres expériences et compétences. Nous ne sommes encore qu'au début de la mise en œuvre d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant