Les réseaux sociaux, deuxième filtre des recruteurs

le
0

Même si 56% des recruteurs utilisent les réseaux sociaux, ils ne sont qu'un cinquième à embaucher trois personnes ou moins chaque année via Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

La plateforme d'offres d'emploi et recrutement en ligne Régions Job vient de faire paraître le 4e volet de son enquête annuelle sur le recrutement, qui concerne plus particulièrement les réseaux sociaux et l'enjeu de l'identité numérique, d'après les témoignages d'un panel de 354 recruteurs.

En effet, 48% des recruteurs déclarent se renseigner sur le candidat en le «googlant», c'est-à-dire en tapant ses nom et prénom dans le moteur de recherche Google puis scruter les différentes pages de résultats. Forums, blogs, réseaux sociaux... L'identité numérique du postulant est passée au crible. D'après Flavien Chantrel, social media manager de Régions Job, le recruteur veut avant tout vérifier des informations que le candidat a déjà fournies ou observer les commentaires d'anciens colla...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant