Les républicains US veulent accélérer le projet Keystone

le
0

WASHINGTON, 5 novembre (Reuters) - Le Parti républicain, qui a largement remporté les élections de mi-mandat aux Etats-Unis et sera majoritaire dans les deux chambres du Congrès à partir de janvier, déposera un projet de loi autorisant la construction de l'oléoduc controversé Keystone XL, a annoncé mercredi le sénateur John Hoeven. "Je pense que Keystone sera l'un des tout premiers projets de loi que nous pourrons présenter devant le nouveau Congrès", a dit cet élu républicain du Dakota du Nord, un des Etats pétroliers du pays. Le projet Keystone XL doit permettre de transporter sur près de 2.000 km le pétrole extrait des sables bitumineux de la province canadienne de l'Alberta jusqu'aux raffineries américaines installées sur le golfe du Mexique. Il fait l'objet d'une controverse entre l'industrie pétrolière et les organisations de défense de l'environnement qui redoutent notamment son impact sur le réchauffement climatique. Ses partisans mettent en avant son apport sur la sécurité énergétique du pays de même que les créations d'emplois que permettrait ce projet géant. Barack Obama a exprimé des réserves sur Keystone XL. "J'ai un projet de loi prêt qui est soutenu par 56 co-sponsors. Et avec les résultats des élections, nous aurons plus de 60 voix soutenant clairement ce projet", a ajouté Hoeven, dont le siège au Sénat n'était pas en jeu mardi. "Ce sera vraiment une bonne occasion de voir si le président est prêt à travailler avec nous", a-t-il poursuivi, estimant que le texte pourrait être adopté dans le courant du premier trimestre 2015. RENVOI Pour retrouver la SYNTHESE de la victoire des républicains aux élections de mi-mandat, double-cliquer sur ID:nL6N0SV4YB (Roberta Rampton; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant