Les Républicains : une "nouvelle équipe" dès janvier, NKM évincée

le , mis à jour le
0
Nathalie Kosciusko-Morizet, actuellement numéro deux du parti Les Républicains.
Nathalie Kosciusko-Morizet, actuellement numéro deux du parti Les Républicains.

Après une victoire en demi-teinte pour Les Républicains aux régionales, Nicolas Sarkozy va mettre en place une nouvelle équipe à la tête des Républicains, dont Nathalie Kosciusko-Morizet, actuelle numéro deux, très critique envers la ligne de sa formation, ne fera plus partie. « Je présenterai une nouvelle équipe au début du mois de janvier. Je vais voir tout le monde », a affirmé Nicolas Sarkozy lundi à plusieurs journalistes, à l'issue d'un bureau politique (BP, « gouvernement » du parti), ajoutant qu'il souhaitait agir « avec sang-froid, sans précipitation, sans drame et sans excès ».

NKM ne sera plus numéro deux ? La nouvelle équipe sera composée « avec un souci de fond et de cohérence », a lancé Nicolas Sarkozy sans répondre directement. « On préfère que les responsables du mouvement expliquent la position du mouvement. Et pas la leur », a-t-il lâché. C'est une allusion claire aux déclarations de NKM qui avait remis en cause, dimanche soir sur les plateaux de télévision, sa position sur le ni-ni (ni PS ni Front républicain), se disant « heureuse » que les électeurs « n'aient pas appliqué le ni-ni » sinon les régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte d'Azur seraient tombées dans l'escarcelle du FN.

« Pour moi, il y a un adversaire, le PS, et puis un ennemi, le FN »

En BP, le président des Républicains a attaqué NKM « bille en tête »,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant