Les Républicains rendent hommage à Trierweiler avec un... préservatif

le
0
Ça fait seulement deux mois que le parti a changé de nom, les Français ne se sont pas encore habitués, explique un jeune militant (photo d'illustration).
Ça fait seulement deux mois que le parti a changé de nom, les Français ne se sont pas encore habitués, explique un jeune militant (photo d'illustration).

Les militants UMP avaient l'habitude de faire la tournée des plages l'été venu. Ce n'est pas parce que le parti a changé de nom que les us disparaissent. Rétablie cette année par leur nouveau chef de file, Nicolas Sarkozy, la tradition a perdu quelque peu de son faste.

"Avant, c'était plus bling-bling (...), on avait davantage de moyens et des contrats saisonniers. Maintenant, c'est uniquement du bénévolat", raconte un militant au Parisien, qui a suivi les jeunes Républicains, pieds dans le sable et goodies en mains, sur le rivage de Mourillon, à quelques encablures de Toulon.

Tee-shirts Chirac et préservatifs Trierweiler

Une fois le combi Volkswagen garé, et le stand installé, le prosélytisme peut commencer. "Ça fait seulement deux mois que le parti a changé de nom, les Français ne se sont pas encore habitués", explique un jeune. Objectifs : prêcher la bonne parole et glaner quelques euros, grâce à la vente de tee-shirts à l'effigie de Jacques Chirac, de Nicolas Sarkozy, et même du général de Gaulle, note le reporter du Parisien.

 

 Les militants distribuent aussi des objets promotionnels. Et, parmi ces goodies (sacs, stylos et briquets aux couleurs des Républicains), l'un est particulièrement détonant, a repéré Le Lab. Il s'agit d'un préservatif portant l'inscription "Merci pour ce moment", allusion non voilée au brûlot de Valérie Trierweiler. Nul doute que François...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant