Les républicains engagent le pari de l'austérité

le
0
La réduction des déficits publics est la principale priorité de leur programme.

L'ouragan Isaac n'est pas passé par Tampa, mais les délégués ont tout de même eu droit à la tornade Chris Christie… Le gouverneur républicain du New Jersey, personnage charismatique à la personnalité fonceuse et bouillonnante, qui pèse près de 200 kilos, a déboulé sur la scène de la convention du Grand Old Party mardi soir, pour énoncer à la salle et au pays ce que devait être la feuille de route d'urgence du pouvoir pour les années à venir: dire la vérité et réduire les déficits publics.

Alors que l'adoption des statuts du GOP, ce même jour, soulignait un virage à droite du parti, notamment sur les questions d'immigration et d'avortement, Christie s'est concentré sur le sujet qui fédère l'ensemble de la nébuleuse républicaine: l'amaigrissement de l'État. «Nous croyons à la nécessité de dire la vérité sur les dépenses. Il n'y a aujourd'hui pas d'autre option que de faire les choix difficiles et de réduire fondamentalement la taille de notre ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant