Les renforts kurdes irakiens relevés à Kobani

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 4 décembre (Reuters) - Un nouveau détachement de 150 combattants kurdes venus d'Irak est entré dans la ville syrienne de Kobani, adossée à la frontière turque, a-t-on appris jeudi auprès des peshmergas. Ces troupes assurent la relève d'un premier détachement de peshmergas irakiens venus renforcer fin octobre les défenseurs kurdes de Kobani face aux djihadistes de l'organisation Etat islamique. "Le premier détachement a quitté Kobani et est en ce moment même en route pour l'aéroport", a dit un responsable peshmerga à l'agence Reuters. La relève, a-t-il ajouté, est arrivée tard mardi soir dans la ville. Sans grande importance stratégique, la ville de Kobani, assiégée depuis la mi-septembre par les combattants de l'EI, est devenue le symbole de la lutte contre le groupe d'Abou Bakr al Baghdadi. Le renfort des peshmergas irakiens, équipés d'armes lourdes, et les frappes aériennes de la coalition mise en place par les Etats-Unis ont permis de stopper l'avancée des djihadistes mais n'ont pas bouleversé l'équilibre des forces en présence dans le secteur de Kobani. (Seyhmus Cakan; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant