Les rencontres secrètes de François Bayrou

le
0
Pas facile de convaincre des hommes de droite et de gauche de rejoindre une «majorité centrale». C'est toute la difficulté des campagnes présidentielles de François Bayrou. Dans la biographie qu'il lui consacre, Rodolphe Geisler dévoile l'histoire de ces rendez-vous cachés.

Delors en 1995, Chirac en 2002, Royal en 2007. Pour constituer sa majorité centrale, François Bayrou est contraint de négocier discrètement avec les leaders de la droite et de la gauche. Mais les difficultés sont plus fortes qui l'empêchent d'atteindre son but. Ce sont quelques-unes des révélations de l'excellente biographie que Rodolphe Geisler, journaliste au Figaro, consacre au candidat centriste.

En 2012, candidat pour la troisième fois à l'élection présidentielle, le président du MoDem doit à nouveau reprendre son bâton de pèlerin et convaincre les responsables politiques français qu'ils peuvent franchir le Rubicon et venir travailler avec lui. Mais dans les sondages, le Béarnais n'est toujours que le quatrième homme de la campagne, derrière François Hollande, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen. Difficile dans ces conditions de convaincre des hommes et des femmes politiques de gauche ou de droite de venir le rejoindre. Il reste moins de deux mois à François Ba

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant