Les remboursements de « kiné » explosent

le
0
Paradoxe. L'essor des soins des masseurs-kinésithérapeutes n'est pas une si mauvaise nouvelle pour la Sécu.

À l'heure de la maîtrise du déficit de la Sécu, il est une dépense qui augmente fortement. Celle des masseurs-kinésithérapeutes. Les remboursements de soins prodigués par ces professionnels de santé ont bondi de 7,9 % sur les neuf premiers mois de 2013, après + 5,5 % en 2012 à 2,7 milliards d'euros, rapporte l'Assurance-maladie. Cette tendance lourde s'explique en partie, selon les professionnels, par les hausses de tarifs accordées par la Sécu à l'été 2012. Les actes avaient alors été augmentés de moins d'un euro en moyenne. Après avoir été gelés pendant onze ans.

La revalorisation n'explique pas, à elle seule, l'inflation des dépenses des masseurs-kinésithérapeutes. Les 72.000 praticiens français - dont 80 % de libéraux - ont le vent en poupe. «Nous observons un engouement pour les thérapies physiques, se félicite le président du Conseil de l'ord...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant