Les religions entendent calmer le jeu

le
1

Les AFC ont toutefois déposé un recours au Conseil d'État contre le projet de Peillon.

Les religions ne sont pas indifférentes à la polémique sur les ABCD de l'égalité mais elles ne sont pas au premier plan. Des familles musulmanes qui ont retiré en nombre, le 24 janvier, leurs enfants de l'école pour protester contre ce programme éducatif ont été recadrées, jeudi, par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Le président Dalil Boubakeur, a «instamment» appelé «les parents d'élèves à renouer rapidement le dialogue avec les chefs d'établissement pour permettre un retour rapide de leurs enfants à l'école».

Le recteur de la mosquée de Paris va jusqu'à donner un blanc-seing au ministre: «Le CFCM prend acte du démenti du ministre de l'Éducation nationale, Monsieur Vincent Peillon, qui a dénoncé sans ambiguïté l'inanité de cette allégation qui a jeté le trouble dans l'esprit des familles françaises.» En rappelant, tout de même, que «Le CFCM est, par prin...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kelbelom le jeudi 30 jan 2014 à 22:30

    Ils auront réussi, sous l'engagement de réunifier les français (disons le peuple en france car le terme de français ne veut plus dire grand chose), et ils auront réussi à cliver comme aucun parti - même celui de Pétain - n'aura jamais réussi. Applaudissements. Messieurs les politicards, vous êtes au dessus du panier !! et par correction je ne parlerai pas du panier auquel je pense.