Les relations russo-américaines resteront tendues, selon Lavrov

le
2

MOSCOU, 20 octobre (Reuters) - Le coup de froid diplomatique entre Moscou et Washington, survenu en raison du conflit ukrainien, devrait persister, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, refusant toutefois de parler de "Guerre froide". "Il existe toujours la tentation de trouver une métaphore, un mot. Par exemple, on me questionne au sujet d'une seconde Guerre froide ou d'une résurgence de la Guerre froide. Il ne s'agit évidemment pas d'une Guerre froide", a déclaré le chef de la diplomatie russe. "Cette nouvelle période dans nos rapports va durer longtemps", a toutefois ajouté Sergueï Lavrov, qui s'exprimait lors d'une conférence publique au cours de laquelle il a critiqué la politique étrangère américaine. Il a toutefois ajouté qu'il espérait que les relations diplomatiques s'améliorent après avoir atteint ce qu'il considère comme un plus bas. Moscou et Washington s'opposent sur différents sujets allant du respect des droits de l'homme au contrôle des armes en passant par la crise ukrainienne, qui a entraîné des sanctions américaines et européennes contre la Russie et un embargo russe sur des importations alimentaires en provenance des puissances occidentales. Les Etats-Unis accusent également la Russie d'envoyer des hommes et des armes dans l'est de l'Ukraine en soutien aux séparatistes pro-russes qui combattent les forces gouvernementales de Kiev, tandis que Moscou accuse Washington d'avoir soutenu un coup d'Etat contre le président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch, déchu en février. Sur le terrain, une puissante explosion près d'une usine d'armes s'est produite lundi dans l'est de l'Ukraine, dans le fief rebelle de Donetsk vers 12h00 GMT, brisant des vitres sur un rayon de plusieurs kilomètres mais ne faisant aucune victime, selon les premières informations. Un porte-parole des forces gouvernementales a nié toute implication de l'armée ukrainienne dans cet incident. (Timothy Heritage; Agathe Machecourt pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le lundi 20 oct 2014 à 18:17

    a votre avis qui a lancé ce missile qui a cree une tres forte explosion a donetsk, ville au main des separatistes? qui peut vouloir lancer des missiles sur les separatistes en periode de cesser le feu? L'armée ukrainienne, bien sur, mais ca il faut pas le dire chuuutt ce sont des gens que vos impots financent...

  • aerosp le lundi 20 oct 2014 à 17:40

    Alors les relations russo-européennes resteront tendues......