Les régurgitations du nourrisson ne doivent pas inquiéter

le
0
Ce mal est généralement transitoire et le meilleur outil reste la patience.

«La moitié des nourrissons de moins de 6 mois régurgitent au moins une fois par jour, rappelle le Pr Patrick Tounian, responsable du service nutrition et gastro-entérologie pédiatriques de l'hôpital Armand-Trousseau, à Paris. Il faut donc rappeler aux parents qu'il s'agit d'une situation physiologique, normale dans la majorité des cas.»

Ces régurgitations sont en effet liées à l'immaturité du système antireflux qui se résout, dans la plupart des cas, avec le temps. «Lorsqu'un nourrisson régurgite et se met à pleurer, les adultes y voient cependant la manifestation d'une douleur semblable à celle qu'ils ont eux-mêmes ressentie face au reflux gastro-oesophagien (RGO), indique Patrick Tounian. Infiniment trop d'enfants sont mis sous traitement antireflux alors que toutes les publications démontrent que le placebo est aussi efficace que le meilleur traitement antireflux.» Face aux régurgitations du nourrisson, le meilleur outil est la patience.

Un diagnostic de RGO ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant