Les régulateurs de vitesse atténuent la vigilance des conducteurs

le
0
Une étude montre que régulateurs et autres limiteurs de vitesse engendrent une baisse de l'attention et une moindre maîtrise du véhicule.

Les régulateurs de vitesse ne sont pas la panacée. Une étude présentée vendredi par la Fondation Vinci Autoroutes révèle «une détérioration des capacités attentionnelles, et donc de réaction face au danger» des personnes qui conduisent une voiture équipée d'un régulateur ou d'un limiteur empêchant de dépasser une vitesse maximale.

90 personnes ont participé à cette étude réalisée par le Centre d'investigations neurocognitives et neurophysiologiques (Ci2N) de l'Université de Strasbourg. Grâce à un simulateur de conduite, ils ont effectué un trajet sur autoroute de 120 km, faisant face à quatre scénarii différents: approche d'un péage, accident d'autocar, travaux sur la chaussée, présence d'un radar.

Episodes de somnolence en augmentation

Les résultats montrent la baisse de la vigilance des conducteurs-coba...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant