Les regrets de l'ex-PDG de Nokia face à l'iPhone et à Android

le
0
Jorma Ollila, à la tête du fabricant finlandais de 1992 à 2006, estime avoir eu raison «beaucoup trop tôt» dans les smartphones et admet que les premières réponses à l'iPhone furent «un échec total».

Nokia n'a pas sombré sous les assauts d'Apple et de Google, mais ployé sous le poids de ses propres erreurs, estime son ancien PDG le plus emblématique. Dans une autobiographie publiée jeudi en Finlande, Le Succès impossible, Jorma Ollila rejette l'idée que le fabricant de mobiles n'a pas su anticiper le succès des smartphones et affirme au contraire avoir eu raison «beaucoup trop tôt» face à l'iPhone et à Android.

Jorma Ollila a connu les années fastes de Nokia. Il en a été le PDG de 1992 à 2006, lorsque la société finlandaise s'est hissée au rang de numéro un mondial des mobiles. Durant son exercice, Nokia «crut à l'arrivée des smartphones», écrit-il. «Nous y avons cru tellement fort que nous avions créé une nouvelle unité qui se concentrait sur les...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant