Les règles non écrites des violences à Gaza

le
0
DÉCRYPTAGE - Les préoccupations d'ordre intérieur dominent. Ce qui rend d'autant plus difficile toute solution négociée entre Israël et le Hamas.

Envoyé spécial à Gaza

À Gaza, les rumeurs d'activités diplomatiques sont comme les drones qui tournent dans le ciel, lointaines et permanentes. L'Égypte use de toute son influence pour résoudre cette première crise régionale majeure depuis l'arrivée au pouvoir des Frères Musulmans. Mais les guerres sont toujours plus faciles à commencer qu'à terminer, et le conflit entre Israël et le Hamas ne fait pas exception.

Outre que les deux ennemis ne se parlent pas directement, le cycle de violences entre Israël et Gaza obéit à des règles non écrites très particulières qui rendent particulièrement épineux toute solution négociée. Israël et Hamas ont l'un et l'autre des préoccupations d'ordre intérieur, qui priment sur le reste. Les objectifs de chacun, vagues et indéfinis, sont souvent plus une affaire ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant