Les régions refusent de payer plus pour les TER

le
0
La SNCF veut répercuter des hausses de coûts aux conseils régionaux. Ces derniers, rechignant à assumer des dépenses découlant de décisions prises dans leur dos, menacent de reporter des commandes de trains.

Depuis la dernière décentralisation, les régions ont la charge des trains express régionaux (TER). Et la facture devient de plus en plus lourde. En effet, la SNCF voit ses propres coûts augmenter. Dans le cadre de la réforme des régimes spéciaux, fin 2007, les cheminots ont obtenu des compensations salariales en échange de l'allongement de la durée de cotisation. Par ailleurs, Réseau ferré de France (RFF) a relevé les péages qu'il facture à la SNCF. Or, certaines conventions signées entre la SNCF et les conseils régionaux prévoient que ces surcoûts puissent être refacturés aux régions. C'est le cas en Bourgogne. «Le surcoût lié à la réforme des retraites passera de 600.000 euros en 2008 à 2,3 millions en 2010 et à 4,4 millions en 2012. Et nous aurons cette année à payer 2 à 3 millions en plus pour les péages. C'est lourd comparé à notre budget d'investissement hors dette qui est de 80 millions d'euros», explique François Patriat, le président

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant