Les régions demandent une réforme de l'Etat déconcentré

le
0

PARIS (Reuters) - L'Association des régions de France a invité vendredi l'Etat à entendre les propositions de la Cour des comptes pour réformer son organisation territoriale afin de réduire les doublons et d'accroître son efficacité.

La Cour des comptes estime dans un rapport publié jeudi que l'Etat doit réformer en profondeur son organisation, jugée d'une "excessive complexité", d'autant qu'elle travaille parallèlement au "millefeuille" des collectivités territoriales.

Relevant des défauts de cohérence, une gouvernance mal assurée et une gestion des ressources humaines inadaptée, qui fragilisent et handicapent l'action publique, la Cour propose en particulier que l'Etat cesse d'intervenir dans certains domaines et qu'il renforce le rôle des régions.

"Les régions invitent le gouvernement à suivre la Cour des comptes", déclare l'Association des régions de France dans un communiqué, jugeant que la Cour "valide les analyses et les revendications qu'elle porte depuis longtemps sur la nécessité de clarifier les compétences et de lutter contre les doublons".

"Par exemple, au titre du pilotage de la politique de l'emploi et alors que notre pays est confronté à un chômage sans précédent, l'ARF a recensé pas moins de cinq instances de coordination différentes sous l'égide de l'Etat qui s'enchevêtrent (...) et près de 1.300 agents de l'Etat en doublons avec les compétences des régions", poursuit-elle.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux