Les régions augmentent les impôts des automobilistes

le
17
Les automobilistes sont de plus en plus mis à contribution pour remplir les caisses des régions.


Depuis 2007, les conseils régionaux ont le droit de prélever pour leurs propres ressources une tranche supplémentaire de TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers), désormais appelée TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques). Cette tranche ne peut dépasser 1,77 centime par litre pour l'essence et 1,15 centime par litre pour le gazole. Seuls Poitou-Charentes et la Corse n'appliquent pas cette surtaxe. Les autres la prélèvent au taux maximum.

Depuis 2011, cette ressource fiscale s'est encore accrue. Pour financer leurs dépenses liées au Grenelle de l'environnement, les conseils régionaux ont le droit de prélever une seconde couche de TICPE, jusqu'à 0,73 centime par litre pour l'essence et 1,35 centime par litre pour le gazole. Cette année, seuls Poitou-Charentes, la Corse et Rhône-Alpes ne l'appliqueront pas. L'Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui s'en abstenaient en 2011, ont rejoint les rangs des adeptes de la «TICPE Grenelle».

Carte grise en hausse

Certes, ces surtaxes régionales atteignent un maximum de 2,5 centimes le litre en cumulé. C'est peu par rapport à une TICPE nationale qui représente 60,69 centimes par litre pour l'essence et 42,84 centimes par litre pour le gazole. «Du coup, l'impact des TICPE régionales ne se voit pas forcément sur les prix à la pompe», explique l'Ufip (Union française des industries pétrolières). Mais le symbole est là.

En outre, comme le montre une étude du Forum pour la gestion des villes, huit régions (dont Bretagne, Centre, Basse-Normandie...) ont augmenté en 2012 les tarifs de la carte grise. Et ce de 14 % en moyenne. Au total, la taxe sur les cartes grises rapportera 2 milliards aux régions en 2012 et la TICPE 3,8 milliards. Cela représentera 27 % des recettes.

LIRE AUSSI:

» Carburant: la consommation baisse de 3,5% en France

» Comment la hausse des carburants plombe l'emploi

» Carburants: les Français s'adaptent tant bien que mal

» Les pétroliers contre l'avantage fiscal du diesel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le mardi 24 avr 2012 à 17:09

    Dans son delire de campagne il a meme proposé de blocquer le prix de l'essence pendant3 mois, maintenant on comprend pourquoi: il fait les augmentation avant le deuxieme touret aprés il se la joue protecteur on disant que les prix seront bloqué, et le debilos qui votent pour lui sont aux anges!!

  • M1310580 le mercredi 18 avr 2012 à 10:11

    Bien lire : il prélève le maximumpas de cadeau pour les administrés par ceux qui nous administrentquand on sait les dépenses inutiles et le personnel en surnombre de ces administrations pléthoriques qui ne sont pas prêtes à dégraisser !

  • t.atari2 le mardi 17 avr 2012 à 22:45

    Ce n'est pas l'UMP qui gère l'ensemble des régions mais le Parti Socialiste.

  • t.atari2 le mardi 17 avr 2012 à 22:44

    Et oui les régions sont socialistes.Merci HOLLANDE!!!

  • M488902 le mardi 17 avr 2012 à 20:16

    Racket généralisé alors qu'aucune baisse de salaires des nantis fonctionnaires. Et tout le monde vote gaiement pour un maintien de ce système avec l'UMPS. Votez autre sinon pauvre France.

  • M4189758 le mardi 17 avr 2012 à 13:39

    JPi - Votez Bayrou et l'avenir est à vous

  • rleonard le mardi 17 avr 2012 à 13:13

    a quand une équipe d'incorruptibles cahrgé de faire le ménage dans les gaspillages et privilèges de tout les élus, des communes au plus haut niveau de l'état. Il y en a des économies à faire

  • rleonard le mardi 17 avr 2012 à 13:11

    tout sert à pomper le fric : on applique la tva sur la taxe faut déjà le faire !!!

  • khmane08 le mardi 17 avr 2012 à 11:18

    ta co nnerie taxée rapporterait plus

  • imozen le mardi 17 avr 2012 à 10:21

    Les pollueurs - automobilistes (surtout gazole) devraient payer encore plus !