Les réfugiés syriens affluent aux frontières

le
0
En trois jours, 30.000 personnes ont fui en Jordanie, au Liban, en Irak et 12.000 autres cherchent un toit à Damas.

Les réfugiés syriens continuent d'affluer aux frontières des pays voisins, notamment en Jordanie où 1.500 se sont mis à l'abri mardi dans la ville de Ramtha. Depuis trois jours, 5.000 Syriens ont fui les violences dans le royaume hachémite. Avec le chaos qui grandit, le rythme des passages s'accélère. «Auparavant, la Jordanie accueillait chaque nuit entre 300 et 600 réfugiés, maintenant le chiffre a doublé», a déclaré à l'AFP Andrew Harper, représentant du Haut-Commissariat aux réfugiés à Amman. Mais devant la violence qui s'aggrave, nombreux sont les Syriens à devoir se déplacer également dans leur propre pays. Pour la seule ville de Damas, la Croix-Rouge internationale en a recensé 11.800.

«Certains ont trouvé refuge dans leur famille, d'autres chez des amis et ceux qui ne savent pas où dormir sont accueillis dans des écoles», témoigne Rabab al-Rifaï, porte-parole du CICR dans la capitale syrienne. Ces derniers jours, 18.000 Syriens se sont réfugiés a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant