Les réfugiés qui fuient vers l'Europe sont des pécheurs-EI

le
1

DUBAI, 10 septembre (Reuters) - Les Syriens et les Libyens qui fuient vers l'Europe commettent un péché en exposant leurs enfants à l'athéisme, la drogue, l'alcool et la permissivité sexuelle, juge le magazine Dabiq publié par l'organisation Etat islamique. "Malheureusement des Syriens et des Libyens veulent risquer la vie et l'âme de leurs enfants, sacrifiant beaucoup d'entre eux au cours d'un voyage périlleux vers les terres des croisés assoiffés de guerre, gouvernées par les lois de l'athéisme et l'indécence", explique le magazine. Selon lui, la plupart des migrants qui partent vers l'Europe viennent de zones contrôlées par les partisans de Bachar al Assad ou contrôlées par les Kurdes qui combattent l'Etat islamique. Le magazine souligne que ceux qui vivent sur le territoire contrôlé par l'EI et qui le quittent commettent un "péché majeur". "Il faut qu'il soit su que quitter volontairement le Dar al Islam (la terre d'islam) pour le Dar al Koufr (la terre des mécréants) est un péché grave et dangereux, puisque c'est un passage vers le koufr (la non-croyance) et une porte vers l'abandon de l'islam par les enfants et les petits enfants pour le christianisme, l'athéisme, le libéralisme", dit le magazine. La migration vers une terre chrétienne expose les enfants ou les petits-enfants à la menace constante de la fornication, la sodomie, la drogue et l'alcool. "S'ils ne tombent pas dans le péché, ils oublieront la langue du Coran -- l'arabe -- qui les entoure en Syrie, en Irak, en Libye et ailleurs, rendant plus difficile encore leur retour à la religion", ajoute-t-il. (Samo Aboudi,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bsdm le jeudi 10 sept 2015 à 13:53

    Puiqu'ils le disent !!