Les redressements fiscaux et les pénalités ont rapporté plus de 19 milliards d'euros en 2014

le
0

(NEWSManagers.com) - La France a procédé en 2014 à des redressements fiscaux de 15,3 milliards d'euros de droits, assortis de près de quatre milliards d'euros de pénalités, selon le bilan annuel du comité national de lutte contre la fraude publié le 23 juin. L'argent récolté au titre de la fraude fiscale, contre laquelle les moyens ont été renforcés, représente depuis quelques années une manne de recettes pour le budget français. Le montant total de 2014 est supérieur à celui de 2013 (18 milliards, pénalités comprises), précisé le comité.

Le ministère des Finances a évalué à 1,9 milliard d'euros le montant des pénalités récupérées en 2014 sur les seuls redressements qui concernent les comptes bancaires non déclarés à l'étranger, dans le cadre d'une procédure spécifique ouverte il y a deux ans. L'administration française a dans ce cadre déjà reçu plus de 40.000 dossiers de contribuables.

Pour 2015, l'objectif est de recouvrer 2,7 milliards d'euros par ce seul biais, dont 1,6 milliard a déjà été encaissé. Les relations entre la France et la Suisse s'étaient récemment refroidies en raison de tensions à ce sujet. Mais la régularisation des comptes français non déclarés en Suisse s'accélère.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant