Les reconstructions après un cancer du sein

le
0
INFOGRAPHIE - Ce type de soins est encore trop peu proposé aux patientes.

«La France traite bien le cancer du sein, mais pas la femme qui a un cancer du sein, regrette le Pr Laurent Lantieri, chirurgien à l'hôpital Henri-Mondor à Créteil. Le nombre de femmes dont les seins sont reconstruits après un cancer n'atteint que 30% de celles qui ont subi une mastectomie.» Chaque année, 45.000 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués en France, dont 15.000 nécessiteront une mastectomie qui sera suivie, dans 5000 cas, jusqu'à la reconstruction. La Haute Autorité de santé (HAS) considère que la reconstruction fait partie intégrante du traitement et doit être évoquée dès les premières consultations avec le chirurgien, lorsque les options de traitement sont envisagées. «Pour passer de 30 à 50% de femmes dont les seins sont reconstruits -un objectif raisonnable-, il faudrait mieux informer les femmes sur les différentes techniques disponibles et améliorer l'accès au réseau de soin», souligne le Dr Benoît Couturaud, chirurgien à l'In

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant