Les recommandations de l'AFG sur le gouvernement d'entreprise

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Les principales modifications portent sur les points suivants :

1- Inclure plus d'administrateurs libres d'intérêt et de femmes dans les conseils d'administration. LAFG recommande que les conseils des sociétés composant l'indice SBF 120 intègrent au moins :

*50% de membres libres d'intérêts dans les sociétés non contrôlées,

* 33% de membres libres d'intérêts dans les sociétés contrôlées.

Pour le calcul des seuils, il est entendu que les représentants au conseil des salariés et salariés actionnaires ne se trouvent pas comptabilisés. S'agissant de sociétés de taille moins importante, leurs conseils doivent au minimum en toute hypothèse comporter un tiers de membres libres d'intérêts. L'AFG préconise une plus grande présence des femmes au sein des comités exécutifs afin de faciliter leur représentation au sein des conseils d'administration.

2- Elaborer, expliciter et soumettre au vote la politique des rémunérations. L'AFG réaffirme l'importance du rôle du conseil d'administration et du comité des rémunérations dans l'élaboration de la politique de rémunération. Chaque année, une séance du conseil devra être consacrée à cette question. L'AFG est favorable à ce que les sociétés proposent, de façon triennale, à leurs actionnaires un vote ex ante sur la politique de rémunération. L'AFG accueille favorablement l'introduction par un nombre croissant de sociétés, sous l'impulsion de leurs associations

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant