Les récifs coralliens menacés

le
0
Le changement climatique n'est pas le seul ennemi du corail. 40 à 50% des récifs se trouvent dans un état critique.

Les nouvelles maladies qui s'attaquent aux coraux pourraient avoir un impact bénéfique... C'est ce que laisse supposer une étude publiée cette semaine dans la revue américaine Pnas (Proceedings of the National Academy of Sciences ). «Les maladies sont une des causes principales de la dégradation des barrières de corail et cela devrait empirer avec les changements climatiques futurs», expliquent les chercheurs. Mais, en faisant tourner des modèles, ils ont montré que cela pouvait également provoquer l'émergence de nouvelles espèces. Cette sélection naturelle provoquerait, selon eux, «un turnover au sein de nouveaux écosystèmes et améliorerait la résistance aux épizooties».

Des coraux qui seraient aptes à réagir? «Il y a dans la nature une capacité permanente à s'adapter à un environnement changeant. Plus on conserve de la diversité, plus il y a une capacité de réaction», confirme Serge Planes, biologiste au CNRS et l'un des conseillers scientifiques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant