Les recettes de la Deutsche Bank pour bien acheter des actions

le
0

(lerevenu.com) - Tandis que les indices boursiers hésitent sur la direction à prendre, l'indice Flash PMI Markit pour la zone euro, publié le 23 octobre, s'est légèrement redressé. Pour octobre, cet indicateur conjoncturel avancé est ressorti à 52,2, un peu au-dessus des anticipations du marché, établies à 51,5.

Pour les économistes de la Deutsche Bank, le signal est fort : la reprise économique européenne est certes fragile, mais elle est encore intacte. Ainsi, le PIB de la zone euro pourrait croître de 0,25% au quatrième trimestre. Même conclusion de la part des experts de Credit Suisse qui ont pris note du bon comportement du secteur manufacturier qui revient sur ses niveaux d'août. Eux aussi s'attendent à une croissance de l'activité comprise entre 0,2 et 0,3% au dernier trimestre.

Dans le même temps, en pleine saison des résultats du troisième trimestre, la Deutsche Bank constate que les premières publications de chiffre d'affaires ou de résultats sont plutôt bien orientées. Parmi les sociétés qui ont déjà publié leur comptes, une majorité d'entre-elles ont battu le consensus des analystes.

De leur coté, les investisseurs sont debout sur les freins. Ils se méfient de l'Europe comme de la peste. Ils préfèrent de loin les actions américaines au moins pour deux raisons : les perspectives de croissance économique sont plus favorables outr

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant