Les recettes anticrise du patron de Nestlé

le
0
Pour faire grossir le groupe, Paul Bulcke mise à la fois sur les produits premium et ceux à prix accessible.

Malgré la crise, Nestlé continue d'afficher une insolente santé. Le leader mondial de l'agroalimentaire, qui affiche sept trimestres consécutifs de croissance, se paye le luxe de revoir à la hausse ses perspectives. La hausse de ses ventes sera «légèrement supérieure» à la fourchette initiale de 5 à 6% cette année. «Dans un environnement difficile, nous avons continué à construire nos positions pour l'avenir en maintenant une croissance forte et vigoureuse dans toutes les régions», s'est réjoui jeudi Paul Bulcke, son administrateur délégué, en présentant à Paris ses résultats trimestriels.

Nestlé a publié un chiffre d'affaires de 60,9 milliards de francs suisses (49 milliards d'euros) sur les neufs premiers mois de l'année, en hausse de 7,3%. Malgré une augmentation des prix de 3,2% liée à la flambée des matières premières, Nestlé a réussi à préserver la croissance de ses volumes (+4,1%).

Reformulation des recettes

Peu importe que l'environnemen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant