Les rebelles ukrainiens proposent de reporter leurs élections

le
0

KIEV, 22 septembre (Reuters) - Les rebelles prorusses ukrainiens ont proposé mardi de reporter les élections locales qu'ils comptent organiser dans les régions de l'est du pays sous leur contrôle, pour "sortir le processus de paix de l'impasse". Dans un communiqué mis en ligne sur le site séparatiste LITs, l'emissaire des rebelles dans les pourparlers de paix, Vladislav Deinego, déclare que les séparatistes sont prêts à reporter ce scrutin au 21 février 2016. Cette proposition intervient alors qu'une réunion doit avoir lieu entre les représentants des séparatistes, de l'Ukraine et de la Russie sous l'égide de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe). Le dirigeant séparatiste Alexander Zakhartchenko a signé la semaine dernière un décret promulguant la tenue, à partir du 18 octobre, d'élections dans la région de Donetsk. La république autoproclamée de Louhansk devait voter le 2 novembre. L'initiative a été condamnée à Kiev par le président ukrainien Petro Porochenko, qui la juge "risquée et irresponsable", et également par l'Allemagne. Négocié en février par la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande et signé par Porochenko et son homologue russe, Vladimir Poutine, Minsk-2 prévoit "l'ouverture d'un dialogue sur l'organisation d'élections locales, en accord avec la législation ukrainienne, portant 'sur un régime d'autonomie local provisoire dans certains secteurs des régions de Donetsk et Louhansk'". Mais Kiev estime que les conditions de sécurité empêchent pour l'heure l'organisation de ce scrutin. Selon l'OSCE, l'armée et les rebelles ukrainiens respectent globalement un cessez-le-feu en vigueur depuis le 1er septembre. (Alessandra Prentice, Pavel Polityuk; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant